Super Eight
Agrandir l'image
Super Eight

LE MODÈLE

L’histoire de la firme est assez tumultueuse. Au début, il y avait Gottlieb Wilhelm Daimler et ses brevets. Ensuite, il y eut Frederick Richard Simms qui acquit les brevets de Daimler pour l’ensemble de l’empire britannique à l’exception du Canada.

En 1891 il fonda Daimler Motor Syndicate Ltd, qu’il céda en 1895 à un groupe d’investisseurs conduit par un certain Harry John Lawson. La même année, les premières Daimler venues du Continent débarquèrent en Grande Bretagne.

Les premières Daimler « locales » ne seront produites au Royaume-Uni qu’à partir de 1897.

La firme britannique s’impose assez rapidement dans les garages de la Couronne Britannique, et cette clientèle royale lui permet de devenir une des marques préférées des têtes couronnées de par le monde. La firme de Coventry a également produit des camions, des bus et des véhicules blindés.

 

En 1960, Jaguar achète Daimler. Après l’aventure British Leyland, le groupe Jaguar devient la propriété de Ford en 1990. Le 26 mars 2008, le groupe Ford, en proie à de graves soucis financiers, se sépare de Jaguar et Daimler, qui se retrouvent dans l’escarcelle de Tata Motors. Ironie du sort, l’ex-nation colonisée vient au secours d’un des joyaux de l’industrie britannique.

Jaguar n’a jamais délaissé totalement Daimler, mais très rapidement – à quelques très rares exceptions – les Daimler sont devenues des Jaguar mieux finies et encore plus richement équipées. Selon certaines rumeurs récentes non confirmées, Tata espère(espérait?) faire  à nouveau de Daimler une marque de très haut prestige, destinée à concurrencer les Rolls-Royce, Bentley et autres Maybach. L’actuelle crise financière risque cependant de compromettre sérieusement ces projets (si projets il y a).

 

L’actuelle Daimler Super Eight a vu le jour en automne 2005. Elle est basée sur la Jaguar XJ à empattement long. La carrosserie et la superstructure en aluminium (space frame) a permis de limiter le poids aux environs de 1.700 kilos, poids respectable, mais en comparant le poids des ses concurrentes directes, la Daimler est entre 100 et 300 kg moins lourde!!!!

La Daimler Super Eight mesure plus de 5,20 m, soit près de 2 fois la longueur d’une smart. C’est une voiture aux dimensions imposantes, qui a conservé une ligne d’une élégance devenue intemporelle.

Les lignes de la Daimler sont issues de celles de la première Jaguar XJ considérée par beaucoup de spécialistes comme la plus belle berline de l’après-guerre. Malheureusement le dessin extrêmement moderne et innovant lors de sa présentation, est devenu classique pour une génération de clients qui n’étaient peut-être pas encore nés lors de sa présentation en 1968. Personnellement, nous continuons à craquer pour cette ligne que certains appelleront vieillotte – préférant des lignes plus modernes (plus passe-partout ?) – et que nous considérons d’une élégance classique. Nous regrettons même que certains détails, tels que les énormes jantes en alliage léger (ce n’étaient pourtant que les jantes 19’’de série) et surtout les grandes prises d’air latérales chromées à l’arrière des passages de roue avant, manquent de discrétion et donnent une touche ostentatoire qui- nous semble-t-il – n’a pas sa place sur une automobile d’un tel standing.

La gamme Daimler Super Eight est réduite à sa plus simple expression. En effet, il n’existe qu’une version basée sur la version à empattement long de la Jaguar XJ équipée du moteur essence le plus puissant de la gamme Jaguar : le V8 4,2 L à compresseur de 395 CV, accouplé à une boîte automatique ZF à 6 rapports.

Elle est proposée au prix de 121.300 € TVA 21 % comprise.

 

Son équipement de base est évidemment très complet, mais Daimler propose malgré tout encore quelques options telles que :

– La commande vocale de la radio, de la climatisation et de la connexion Bluetooth par les passagers arrière (345 €)

– Les écrans vidéo intégrés dans les appuie-tête des sièges avant avec lecteur DVD (4.240 €)

– Le système de contrôle de la pression des pneus (575 €)

– Les jantes en alliage léger Sepang de 20 pouces (2.960 €).

Plus de détails

EXEMPLAIRE PROPOSÉ


Très rare Daimler Superbe Eight

Première main

Bordeaux métallisé 

Cuir Magnolia

130200kms

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Moteur

Type
Cylindrée
Puissance fiscale
Puissance max
Couple max

V8 à 90° à compresseur
4136 cc
30 cv
395 chevaux à 6150 tr/min

Performances

0-100 km/h
Vitesse de pointe


250 (bridée) km/h

Transmission

Type
Boîte de vitesses

2 roues motrices AR
Auto 6 rapports

Dimensions

Longueur
Largeur
Hauteur
Poids à vide




NOTRE AVIS

Bordeaux métallisé, cuir crème, cette Daimler Super Eight est la parfaite combinaison entre la performance par son moteur, et l'élégance par son intérieur parmi les plus belles berlines. Complètement révisée, cette Jaguar luxueuse est prête à prendre la route. 

Contactez-nous
à propos de ce véhicule

Produit