Nouveau
750i e38
Agrandir l'image
750i e38

LE MODÈLE

La série 7 e38

 

En 1994, BMW sortait sa superbe série 7 E38. À la façon de la marque bavaroise à l’époque, elle faisait évoluer le design de la série 7 E32 de façon subtile, mais plus marquée qu’on ne pourrait le croire, faisant rentrer la grande berline à l’hélice dans le 21ème siècle sans en avoir l’air. Il suffit de voir qu’aujourd’hui, en 2020, l’E38 paraît encore totalement dans le coup pour saisir la force classique de son dessin.  Un an plus tard, la série 5 E39 faisait de même en remplaçant habilement l’E34. En 1997, série 3 E36 laissait la place à l’E46 (1997) : BMW présentait sans doute l’une des gammes les plus cohérentes, en termes de style comme de performance, qui n’ait jamais existé. Retour son initiatrice, l’impériale Série 7 E38.

La précédente série 7 (E32), lancée en 1986, était déjà une réussite esthétique, signée Ercole Spada sous la direction de Claus Luthe. Statutaire et imposante, elle rivalisait sans mal avec l’ennemie à l’étoile, la Mercedes Classe S W126. Le programme de remplacement du navire amiral de BMW est lancé dès 1988 : il n’y a pas de répit dans le monde automobile. Il faut dire que Mercedes travaille déjà sur la W140 tandis que Audi a fait une incursion remarquée dans le monde des grandes berlines haut de gamme avec sa V8. Si elle ne rencontre pas le succès escompté, le monde de l’automobile n’est pas dupe : la marque à l’anneau ne se loupera pas deux fois et prépare d’ailleurs déjà (elle aussi) la remplaçante, l’A8.

Pour l’E38, BMW va jouer la carte de la continuité, comme elle sait si bien le faire depuis qu’elle a trouvé son style avec la Série 5 E12 et E28, et surtout la Série 7 E23. Sous la direction toujours de Claus Luthe, le designer autrichien Boyke Boyer va reprendre le dessin d’Ercole Spada comme base d’inspiration et faire ce qu’il y a de plus difficile : tout changer sans brusquer. La ligne générale semble identique à l’E32, les “tics” stylistiques de BMW sont bien là, mais l’E38 devient visuellement plus légère, plus fine et plus aérodynamique malgré un gabarit identique. Une prouesse qui se confirmera même sur les versions à châssis long. Avec l’E38, c’est l’heure de la subtilité. Une stratégie suivie par Audi dont l’A8 sort au même moment, en mars 1994, mais tout l’inverse de Mercedes qui, avec sa W140, a joué la carte contraire avec une voiture massive en rupture avec sa devancière.

Plus de détails

EXEMPLAIRE PROPOSÉ

Ext. Pétrole Mica Métallisé (peinture spéciale BMW Individual)

Int. Cuir bi-ton noir et camel

 

S202   BVA5 Steptronic

S210   Dynamic stability control

S216   Direction Servotronic

S220   Amortissement adaptatif

S223   Electronic Damper Control (EDC)

S245   Réglage de la colonne de direction électrique

S261   Airbags latéraux

S265   Tyre pressure control (TPC)

S302   Alarm system

S319   Télécommande

S357   Vitres AR surteintées

S403   Toit ouvrant électrique

S415   Pare-soleil AR électrique

S416   pare-soleil latéraux AR

S423   Tapis velours

S431   Rétroviseur intérieur anti-éblouissement

S455   Sièges actifs 

S456   Sièges AV conforts électriques à mémoire

S460   Sièges AR conforts électriques

S473   Accoudoir avant

S494   Sièges AV chauffants

S496   Sièges AR chauffants

S499   Appui-têtes électriques 

S500   Lave-phares

S508   Park Distance Control (PDC)

S522   Phares Xénon

S533   Climatisation séparée AR

S536   Chauffage auxiliaire

S602   Fonction TV

S609   Navigation system Professional

S612   BMW Assist

S630   Téléphone

S672   Changeur 6 CD

S677   HiFi system Professional DSP

S710   Volant M Sport multifonctions

S760   High gloss shadow line

S780   Jantes BMW M 18’’

S785   Clignotants blancs

S940   Équipements spéciaux BMW Individual

S944   Conversion par le département Individual

 

Suivi d’entretien :

05.2001 : livraison

01.2002 - 18 200km – Oil Service

04.2004 – 36 149km – Inspection 1

06.2006 – 41 601km – Oil Service

02.2009 – 46 200km – Inspection 2

02.2012 – 49 775km – Inspection 1

04.2014 – 52 526km – Inspection 2

10.2020 – 55 400km – Inspection 1

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Moteur

Type
Cylindrée
Puissance fiscale
Puissance max
Couple max

V12
5379cm3
31cv
326ch à 5 000tr/min
490Nm à 3 900tr/min

Performances

0-100 km/h
Vitesse de pointe

7.0 seconds
250 km/h (limitée)

Transmission

Type
Boîte de vitesses

Propulsion
BVA à 5 rapports Steptronic

Dimensions

Longueur
Largeur
Hauteur
Poids à vide

4 984 mm
1 862 mm
1 425 mm
2 140kg

NOTRE AVIS

Tout le charme exclusif d’une limousine bavaroise des années 2000 !

Contactez-nous
à propos de ce véhicule

Produit