Tiger
Agrandir l'image
Tiger

LE MODÈLE

En 1959 le groupe Rootes met au catalogue, la Sunbeam Alpine. Créée pour concurrencer les autres modèles britanniques tels que MG A et B, Austin-Healey 3000, Triumph TR3 et TR4,

ce sympathique cabriolet utilisait de nombreux composants d’autres modèles du groupe Rootes. La plateforme du break Hillman Husky et l’ensemble mécanique, 1491 cm3, de

l’Hillman Minx. Ce modèle évolua régulièrement et la dernière version la MK V était animée par un moteur de 1752 cm3.  C’est l’Australien Jack Brabham champion du monde de F1 qui fut l’un des premiers à suggérer au groupe rootes de monter un gros moteur sous le capot de la Sunbeam Alpine. Les représentants de Rootes au Etat-Unis confièrent ce projet au « sorcier texan » Caroll Shelby. Celui-ci réalisa un prototype équipé du moteur Ford V8 4261cm3 260cu.in.164ch qui équipait déjà la Ac-Cobra. Cette voiture fut présentée aux dirigeants de Rootes en 1963 : la Sunbeam Tiger était née. La mise en route du programme fut rapidement déclenchée et la voiture fut présentée au salon de New-York en 1964. Le compartiment moteur n’ayant pas été prévupour recevoir un V8, il fallut procéder à quelques modifications, notamment la direction, un système à crémaillère remplaça celui à recirculation de billes. Pour ne pas perturber l’équilibre des masses, le V8 fut repoussé au maximum vers l’arrière et la batterie se déplaça dans le coffre. La suspension ne fut quasiment pas modifiée, si ce n’est un tarage différent afin de supporter un accroissement du poids de 20%. Les pneus, les roues, et les freins de l’Alpine furent conservés, quoique réellement insuffisants en raison du surcroît de puissance. Il était évident que, à l’inverse de la Cobra, la Tiger n’avait pas été assez transformée. Une fois sortie des autoroutes la Tiger éprouvait de sérieuses difficultés sur route normale ou sinueuse. Les ingénieurs planchaient déjà sur une version améliorée, la MK II. Cette dernière avait de plus grosses roues (14 pouces au lieu de 13), des freins d’un diamètre supérieur ainsi qu’un moteur plus puissant le V8 Ford de 4737cm3 289cu.in. 200ch. La Tiger MK II gagna en accélération, 0 à 100km/h en moins de 8 secondes. Accompagnée d’une forte campagne de promotion et d’une moisson de succès en rallye (victoire au Monte-Carlo, à l’Acropole, au rallye des Tulipes) avec des versions passablement modifiées, la Sunbeam Tiger connut un réel succès commercial.  En 1967, Chrysler arrête la production au moment où la firme racheta Rootes.

Plus de détails

EXEMPLAIRE PROPOSÉ

Historique :

 

Achetée par un propriétaire des Yvelines en 2014 à l’état de base de restauration, celui-ci confia le travail a des professionnels du département. Depuis une coque mise à nue, l’auto sera remontée et améliorée avec des pièces neuves et terminée en 2018. Dossier de factures de plus de 150k€ investis

 

Condition :

 

Restauration intégrale (2014-2018)

4500 kms depuis.

Dossier de factures (+150k€) et photos

Moteur 289 Cobra

Boite 5 Tremec (5e longue)

Radiateur Alu + vase expansion

jantes

Freins améliorés disques brembo

Echappement sur mesure

hard top

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Moteur

Type
Cylindrée
Puissance fiscale
Puissance max
Couple max





Performances

0-100 km/h
Vitesse de pointe


Transmission

Type
Boîte de vitesses


Dimensions

Longueur
Largeur
Hauteur
Poids à vide




NOTRE AVIS

Une occasion unique de pouvoir acquérir un magnifique exemplaire d'une Sunbeam Tiger complètement restaurée et améliorée, au dossier de restauration vous donnant le tournis. La configuration de couleur Bordeaux / cuir beige est ici so chic, la voiture fonctionne parfaitement et prête à) prendre la route pour vos prochains rallyes. Ames sensibles s'abstenir. 

Contactez-nous
à propos de ce véhicule

Produit