Khamsin
Agrandir l'image
Khamsin

LE MODÈLE

La Maserati Khamsin est une voiture GT fabriquée par le célèbre constructeur italien Maserati de 1974 à 1982.
Son nom est celui d'un vent chaud et violent (le khamsin) qui souffle dans le désert d'Égypte pendant environ 50 jours par an.
La Khamsin porte le code usine « Tipo AM120 ». C'est un pur coupé 2+2 GT dont le dessin est dû au crayon de Marcello Gandini alors chef de projet chez le maître carrossier Bertone avec des finitions très luxueuses où l'on trouve en série la climatisation, un habillage complet en cuir et la radio, le summum pour l'époque.
La voiture a été d'abord présentée comme prototype sur le stand Bertone au Salon de Turin 1972 et son lancement officiel sous la marque Maserati est intervenu au Salon de Paris en octobre 1973. C'est en raison du fort mécontentement des modèles Bora et Merak qui avaient été étudiés sous la direction de Citroën, alors propriétaire de la marque au trident depuis la fin d'année 1968, que la direction italienne de Maserati arriva à convaincre Citroën qu'une voiture GT ne peut se contenter des à peu près de la marque aux chevrons.
 
Carrosserie
Vue arrière avec jupe vitrée
La carrosserie très effilée, dessinée par Gandini pour Bertone, comportait de très importantes surfaces vitrées dont la jupe arrière, elle aussi vitrée, qui incorporait les feux arrière. Elle reposait sur le châssis tubulaire mis au point pour la Maserati Indy dont elle reprenait l'empattement.
 
Mécanique
Pour la partie mécanique, Maserati reprit son fameux moteur V8 à quatre arbres à cames en tête de 4,930 cm3 développant 320 ch à seulement 5500 tours. L'étude remontant aux glorieuses 450 S de course. Même si Citroën voudra maintenir certaines de ses solutions techniques comme la direction à assistance variable ou l'embrayage hydraulique, ces composants seront tous fiabilisés par les ingénieurs Maserati. La transmission était disponible au choix avec une boîte de vitesses manuelle ZF à 5 rapports ou une boîte automatique Borg-Warner (surtout pour le marché américain).
 
Performance et consommation
Malgré ses excellentes qualités, la fiabilité Maserati (enfin) retrouvée et ses qualités routières (275 km/h, 0-100 en 7,3 secondes), la Khamsin sera très pénalisée par le premier choc pétrolier de 1973. Sa consommation moyenne était de 17,5 litres d'essence aux 100 km. À cela s'ajoutèrent les difficultés financières de Citroën, qui après avoir vendu tout ce qu'elle a pu de Maserati, en déposera le bilan en 1975 et en demandera la liquidation judiciaire ce qui, heureusement fut refusé. Toutes les commandes de la Khamsin ne purent être honorées en raison de la gestion catastrophique des « gens » de Citroën. La production totale s'est arrêtée après seulement 435 exemplaires dont 71 avec conduite à droite.
 
À titre anecdotique, il semblerait que certains modèles aient été trouvés par le repreneur de Maserati, l'équipe De Tomaso, sans vitres ni climatisation ni boîte de vitesses ZF car Citroën n'avait pas payé les fournisseurs. 1 exemplaire unique de spyder a vu le jour en 1975.
 
Cette concurrente aux Ferrari 365 GT 4 2+2 fut élitiste dans sa diffusion, et si son prix était comparable neuve, elle est maintenant plus demandée et cotée en collection.

Plus de détails

EXEMPLAIRE PROPOSÉ

Historique :
           
Le 26/08/1975, le châssis 148 vient d’être commandé dans les établissements Thepenier-Maserati à Saint Cloud. Mr Daniel Grande, un industriel de la région de Tulle le commande de couleur vert foncé métallisé avec intérieur blanc, pour la modique somme de 42.500 frs + une Ferrari GTC4 en reprise. La facture du 02/09/1975 précise un tarif de 73.334 frs.
 
Entre 1987 et 2000, le châssis 148 est immatriculé à Paris sous le n° 998 GFJ 75. En mars 1987, l’embrayage est remplacé. Un juin 87, au kilométrage de 36300, l’ensemble moteur-boite est déposé pour révision de la boite, joints spi moteur, silent-bloc de train avant. Une facture de Novembre 1987 fait état de travaux de révision et de remise en état du pont arrière. Fin 87, l’intérieur cuir complet fût restauré en bi ton ivoire/vert.
 
De 2000 à 2007, le châssis 148 est immatriculé dans l’Oise sous le N° 3633 YT 60. Un contrôle technique en 2005 indique 50290 km.
 
Depuis 2007 le véhicule est immatriculé dans les Yvelines. En 2007, un contrôle technique indique 51757 km.  Pendant cette période, le châssis 148 est entretenu par le spécialiste Sampaio Automobiles au Mans et sort d’une révision importante en juin 2016. La direction a été revue en novembre 2016 par le spécialiste de l’hydraulique Citroën,  Dauna Classique.
 
Le kilométrage affiche 56420km au compteur en décembre 2016, il est très probable que compte tenu des éléments décrits ci dessus, le kilométrage soit d’origine.
Depuis cette période, la Khamsin appartient à un collectionneur Rouannais qui a parcouru près de 6000 km sans encombre. 
 
Extérieur
Le châssis 148 a été changé de couleurs par son ancien propriétaire. Désormais en Gris Anthracite, cette Khamsin est en excellent état général. La peinture a déjà quelques années et n’a que très peu bougé. Quelques rayures et défauts en cours de correction. La mise sur le pont confirme une auto en très bon état. Les bas de caisse sont exempts de toute trace de corrosion ou de chocs importants. Les planchers sont en excellent état sans corrosion ni déformations, une couche de peinture a été refaite en même temps que la peinture de l’auto il y a quelques années. La traverse en avant du moteur porte quelques déformations dues à des crics d’atelier, comme toutes les Khamsin.  L’ensemble des éléments de train Av et Ar comporte de l’oxydation de surface comme la plupart les Khamsin du marché, d’ordre purement esthétique.
 
Intérieur
La sellerie a été entièrement remplacée par son propriétaire actuel. D’un magnifique rouge, d’ailleurs difficile de rendre leur aspect en photo, la sellerie est du plus bel effet. Les cuirs choisis sont vraiment de belle qualité, un beau grain de peau, une très belle application. L’ensemble de la voiture a été refait, y compris le ciel de toit tout en cuir, vraiment magnifique ! Du vrai beau travail.

Moteur 
Il est vraisemblable que le châssis 148 n’est que 62000 kilomètres d’origine.  Sans conteste, le moteur 4,9l de cette Khamsin  fonctionne parfaitement. La pression d’huile est parfaite, supérieure à 7 bars à chaud en roulant,  les montées en régime sont franches,  les carburateurs sont parfaitement réglés, un vrai régal. Le moteur ne fuit pas particulièrement si ce n’est les petits suintements classiques. Il semblerait d’après les documents et le visuel du moteur que celui-ci n’ait jamais été ouvert, en tout état de fait aujourd’hui, il n’en n’a pas besoin !  Nous notons que les tuyaux d’entrée d’air moteur n’ont pas le bon aspect d’origine. Absolument Matching Numbers, le numéro frappé sur la cloche d’embrayage AM115/10/49*148*  nous confirme que le châssis 148 est équipé du moteur en carter sec (AM115). Par ailleurs le code production du moteur  4467 est estampillé sur toutes les pièces moteur de manière concordante, une vraie belle auto.
 
Boite de vitesses
La boite ZF a 5 rapports est en parfait état de fonctionnement. Pas de bruit de roulement ou de problème de synchro à signaler, tout est en ordre. Le verrouillage de la première vitesse nécessite un petit apprentissage, en revanche le maniement de la boite est d’une douceur incroyable et ne souffre d’aucun reproche.
 
Suspension 
Aucun jeu ou bruit suspect n’est à relever en provenance des éléments de suspension. Le comportement dynamique est sain et sans reproche.
 
Freinage
Impressionnant est le mot qui vient à l’esprit lorsque l’on actionne la pédale des freins. Le système hydraulique Citroën a été repris, impressionnant et toujours d’actualité ! Aucun reproche n’est à faire, le freinage est ici au point, l’auto freine en ligne droite.
 
Direction
Identique au freinage, la direction variable Hydraulique de la SM a été reprise ici aussi. Une révision récente vient d’être faite sur la partie hydraulique de la direction,  un long essai routier confirme son parfait fonctionnement. Un vrai régal de précision cette direction ! A noter un léger suintement de liquide vert sous le réservoir de LHM.
 
Echappement
Une ligne complète Inox réalisée sur mesure équipe cette Khamsin, la sonorité qui en résulte est absolument envoutante, effet garanti !

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Moteur

Type
Cylindrée
Puissance fiscale
Puissance max
Couple max

V8 à 90°
4930 cc
28
320 chevaux à 5500 tr/min
49.0 mkg à 4000 tr/min

Performances

0-100 km/h
Vitesse de pointe

7s
270 km/h

Transmission

Type
Boîte de vitesses

Propulsion
5 rapports

Dimensions

Longueur
Largeur
Hauteur
Poids à vide

440 cm
180 cm
114 cm
1700 kg

NOTRE AVIS

Nous vous présentons ici une magnifique Khamsin livrée neuve en France à Saint Cloud en 1975. De couleur Grise avec intérieur full cuir rouge, l’assortiment est du plus bel effet. Matching numbers, le châssis 148 est l’un des 435 exemplaires livrés en 8 années de production, ce qui en fait une voiture très rare à collectionner aujourd’hui. Tenant son nom d’un vent de sable violent, il en est de même par le sentiment qui vous envahit en découvrant la qualité de cette Khamsin. Entretenue avec le plus grand soin, et d’une très grande qualité, le châssis 148 est prêt à partir toutes distances. 

Contactez-nous
à propos de ce véhicule

Produit