Nouveau
Flaminia
Agrandir l'image

LE MODÈLE

Cette automobile se situe au sommet de la gamme Lancia. La Flaminia restera le symbole de l'automobile italienne de luxe et de représentation de la production Lancia d'après guerre, place occupée de nos jours par la Maserati Quattroporte.

 

Équipée à l'origine d'un V6 Lancia à 60° de 2 500 cm³ dérivé de celui de l'Aurelia qui est le premier moteur V6 au monde, breveté par Lancia, elle est ensuite équipée d'un nouveau moteur plus puissant de 2 800 cm³.

 

Si la berline a un design classique aux dimensions imposantes et à l'image importante, Lancia réalise, sur la même base mécanique un certain nombre de versions dérivées, de niche mais admirables. La première est la Flaminia Coupé due au maître Pininfarina qui a déjà proposé un prototype baptisé Lancia Florida sur plateforme de la Lancia Aurelia et est pendant de nombreuses années la voiture personnelle de Monsieur Pininfarina. Elle se releva être le modèle le plus populaire de toute la gamme Flaminia, on en vend même davantage que de berlines. Ce coupé aux dimensions très généreuses est secondé par l'exceptionnelle version sportive du carrossier Zagato, (carrosserie en aluminium) baptisée Flaminia Sport, évoluant en Supersport avec un moteur porté à 2 800 cm³ et quelques modifications de la ligne de la carrosserie. Ces Supersport sont considérées, encore de nos jours, comme parmi les plus belles œuvres du carrossier et font partie des plus belles Lancia.

 

D'autres versions sportives mais plus grand tourisme dérivées de la Flaminia sont les modèles habillés par la Carozzeria Touring à Milan. D'abord en 1959 le coupé GT et un convertible. Ces voitures sont construites suivant les brevets et le procédé « Superleggera » développé par la carozzeria Touring. Plateforme en acier, structure de nid d'oiseau de tubes d'acier dessinant le volume de la carrosserie, sur lequel est greffé la coque en aluminium. Cette structure de carrosserie se retrouve également sur l'Aston Martin DB4 et la Maserati 3500 GT.

 

 

Lancia Flaminia Coupé GT biplace Touring (structure superleggera)

Puis plus tard en 1963 sort la GTL 2+2 (en) avec la même carrosserie que la GT mais légèrement plus longue et plus haute afin de créer la place pour deux (petits) passagers. Cette voiture avec moteur de 2 800 cm³ et quelques chevaux supplémentaires est produite à trois cents exemplaires et marque la fin de la Lancia Flaminia. Les voitures passaient souvent quelques années sur les parkings de Lancia ou des concessionnaires avant d'être vendues.

 

La Lancia Flaminia fut également décliné en version Presidenziale (aussi appelée Quirinale) à l'usage de la présidence de la république italienne. Cette version fut construite en quatre exemplaires et continue à être régulièrement utilisée par le président de la république italienne à l'occasion de cérémonies officielles.

 

Lancia ne donna pas de suite à cette somptueuse voiture, n'ayant plus les moyens financiers nécessaires au développement d'une remplaçante.

 

En Italie les remplaçantes se nomment Maserati Quattroporte série 1 à 5 incluses. Au total, ce sont 12 641 exemplaires de Lancia Flaminia qui sont sortis des usines de Chivasso.

Seulement 847 Flaminia Cabriolet ont été construites sur les 3 versions de moteur en 2.5 1 carbu, 2.5 3 carbus, et 2.8 3 cabus.

Notre modèle ici présenté en 2.5 1 Carbu a été fabriqué 421 modèles, ce qui est une production limitée dans la collection!

Chiffres de production:

Lancia Flaminia Types

Cil./CV

Type

Engine Type

Years of Production

Units Built

Unit Census

% Census

Flaminia

2458/102

813.00

813.00

1957/61

2623

16

0,61%

Flaminia (Saxomat)

2458/110

813.03

813.00

1957/61

41

0

0

Flaminia berlina (USA)

2458/110

813.36

813.00

1957/61

31

1

3,23%

Flaminia (2^ serie)

2458/110

813.10

813.10

1961/63

638

1

0,16%

Flaminia (2^ serie - RHD)

2458/110

813.11

813.10

1961/63

 

0

0

Flaminia 2.8

2775/129

826.000

826.000

1963/65

566

3

0,53%

Flaminia 2.8 (RHD)

2775/129

826.001

826.000

1963/64

43

0

0

Flaminia Coupé (Pininfarina)

2458/119

823.00

823.00

1959/62

3053

21

0,69%

Flaminia Coupé (Pininfarina - RHD)

2458/119

823.01

823.00

1959/62

148

0

0

Flaminia Coupé 3B (Pininfarina)

2458/128

823.02

823.02

1962/63

913

9

0,99%

Flaminia Coupé 3B (Pininfarina - RHD)

2458/128

823.03

823.02

1962/63

37

0

0

Flaminia Coupé 3B 2.8 (Pininfarina)

2775/140

826.030

826.030

1963/65

1037

6

0,58%

Flaminia Coupé 3B 2.8 (Pininfarina - (RHD)

2775/140

826.031

826.030

1963/65

48

0

0

Flaminia GT (Touring)

2458/119

824.00

823.00

1959/61

863

15

1,74%

Flaminia 3C GT (Touring)

2458/140

824.10

823.10

1962/63

672

14

2,08%

Flaminia 3C GT (Touring - RHD)

2458/140

824.11

823.10

1962/63

10

3

30,00%

Flaminia 3C 2.8 GT (Touring)

2775/150

826.138

826.100

1963/65

168

9

5,36%

Flaminia 3C 2.8 GT (Touring - RHD)

2775/150

826.139

826.100

1963/65

 

0

0

Flaminia 3C GTL (Touring)

2458/140

824.10_

823.10

1962/63

3

0

0

Flaminia 3C 2.8 GTL (Touring)

2775/150

826.140

826.100

1963/65

300

6

2,00%

Flaminia 3C 2.8 GTL (Touring - RHD)

2775/150

826.141

826.100

1963/65

 

0

0

Flaminia Convertibile (Touring)

2458/119

824.04

823.00

1960/61

421

7

1,66%

Flaminia 3C Convertibile (Touring)

2458/140

824.14

823.10

1961/63

246

6

2,44%

Flaminia 3C 2.8 Convertibile (Touring)

2775/150

826.134

826.100

1963/64

180

7

3,89%

Flaminia 3C 2.8 Convertibile (Touring - RHD)

2775/150

826.135

826.100

1963/64

 

1

0,56%

Flaminia Sport (Zagato)

2458/119

824.03

823.00

1959/61

205

14

6,83%

Flaminia 3C Sport (Zagato)

2458/140

824.13

823.10

1962/63

174

7

4,02%

Flaminia 3C 2.8 Sport (Zagato)

2775/146

826.132

826.10

1962/64

33

2

6,06%

Flaminia 3C 2.8 Sport (Zagato - RHD)

2775/146

826.133

826.10

1962/64

 

0

0

Flaminia 3C 2.8 Super Sport (Zagato)

2775/152

826.232

826.200

1964/67

187

25

13,37%

Plus de détails

EXEMPLAIRE PROPOSÉ

Lancia Flaminia 2.5 de 1961

Historique

Cette Flaminia a été livrée neuve in Italie. On retrouve dans le dossier un document d’immatriculation de l’auto en 1969 sous le n° 119050 dans la région de Palerme en Italie. L’auto y a très probablement passée sa vie entière, car de 1997 à 2013 l’auto est toujours immatriculée sous le n° 119050 à Palerme. La Flaminia fût ensuite importée en France à cette période. Le garage O’bolides de Nantes revend cette auto en 2015 au propriétaire, de la région de Rouen, au près de qui nous venons de faire son acquisition.

 

 

Historique d’entretien :

2011 : embrayage neuf

2014 : pompe à eau et radiateur neufs

Décembre 2015 : Réfection réservoir d’essence, Dépose pont AR pour étanchéité. Réfection de la capote en Alpaga de couleur rouge.

Octobre 2016 : Remplacement de la ligne d’échappement complète en Inox, de marque Podinox.

Février 2017 : Révision complète chez le pape des Lancia, Mr Chevalier près de Louviers, réfection du Mastervac de freins, révision générale, réfection carburateur, réfection de l’allumeur.

 

 

 

Etat

Carrosserie :

Il s’agit ici d’une auto dans son état d’origine, parfaitement saine, préservée par le climat sec de la région de Palerme dans le sud de l’Italie. La peinture de cette Flaminia a été refaite il y a quelques années, et se trouve être de très bonne application. Une analyse à l’épaissi mètre nous montre que la peinture a une épaisseur comprise entre 250 et 550 microns sur toute la voiture, ce qui est excellent et démontre que la carrosserie de cette Flaminia et en excellent état et ne cache rien. Les ajustements de portes sont bons, les porte ferment facilement. La chromes sont eux également en excellent état. La lame arrière de pare choc a été chromé en 2015, état neuf. La lame avant est en excellent état, à noter quelques petits points sur le dessous des butoirs avant. La calandre est en excellent état. Les phares sont en parfait état. Le feu arrière gauche présente des défauts d’aspect dans le traitement du chrome, un petit défaut acceptable sur cette auto restée le plus d’origine possible. Feu arrière droit parfait.  La mise sur le pont confirme une auto restée d’origine et en parfait état, vraiment incroyable de voir une auto de 55ans restée dans cet état de préservation. Seul défaut sous la batterie, ou une réparation a été faite il y a quelques années, rien de grave. Les planchers sont extraordinaires, les bas de bas de caisses sont parfaitement sains, rien à signaler, une vraie bonne auto saine d’origine.

 

Intérieur :

Cette Flaminia possède toujours son intérieur d’origine, absolument fabuleux !! ce qui démontre ici aussi que cette auto a été préservée depuis toutes ces années. Le cuir a été re-teinté il y a quelques temps, la patine est somptueuse. Pas de déchirure ou autre cassure du cuir. La capote Alpaga a été refaite récemment, de couleur rouge pour une parfaite harmonie avec les sièges.

 

Mécanique :

Le kilométrage actuel est de l’ordre de 20800 km au compteur. L’auto avait 19800 en 2015, seulement 1000km parcourus en 2 ans. Cette Flaminia sort de révision chez le pape des Lancia Michel Chevalier. Les prises de compression nous confirment que le moteur est entre 9,6 et 10.1 km/cm2 sur chaque cylindre (préco mini de 9.2). La pression d’huile est elle aussi parfaite, > à 4 bars à 1500 trs/min à chaud, et 7 bars à 3000 trs/min. Absence d’huile dans l’échappement. Les montées en régime sont franches, la tenue au ralenti est bonne même à froid,  tout nous confirme que le moteur est en parfaite santé. La boite de vitesses est quant à elle en excellent état, d’une douceur et d’une facilité de passage des vitesses incomparable. Le pont Arrière a lui été revu en étanchéité fin 2015, ras. La ligne d’échappement double est neuve, en inox de marque Podinox. Une excellente qualité d’inox, épaisse à la sonorité grave et envoutante. Le système de freinage vient d’être revu et révisé, ras.

 

Essai dynamique :

Cette Flaminia est prête à rouler.  Les montées en régime sont homogènes et franches. La tenue de cap en roulage est parfaite, l’auto roule en ligne droite. Le freinage est lui aussi homogène sans reproche. Le roulage sur routes dégradées ne nous laisse transparaitre aucun bruit anormal. Pas de bruit parasite en provenance des trains roulants et suspension. Une vraie bonne auto à rouler, vraiment !

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Moteur

Type
Cylindrée
Puissance fiscale
Puissance max
Couple max

6 cylindres en V, 12 soupapes
2458
14 CV
119 ch à 5100 tr/min
185 Nm à partir de 3500 tr/min

Performances

0-100 km/h
Vitesse de pointe


180 km/h

Transmission

Type
Boîte de vitesses

Arrière
Manuelle à 4 rapports accolée au pont arrièr

Dimensions

Longueur
Largeur
Hauteur
Poids à vide

4686
1740
1420
(kg) : 1320

NOTRE AVIS

Nous sommes heureux de vous présenter ici une très rare Lancia Flaminia convertible carrossée par la maison Italienne Touring en Italie sur les techniques dites Superlegerra de carrosserie en Aluminium. Très faible production pour cette Flaminia produite à seulement 421 exemplaires, dont on estime qu’il n’en resterait que la moitié soit près de 200 autos ! Cette Flaminia a été totalement préservée par le climat sec de la région de Palerme en Italie ou elle y a passée sa vie, et se trouve aujourd’hui complètement révisée et prête à prendre la route. Une vraie belle auto à venir essayer chez nous.

Contactez-nous
à propos de ce véhicule

 

Recevez notre
Newsletter