Nouveau
MK VI Special
Agrandir l'image

LE MODÈLE

Les Bentley  MK VI special étaient des voitures modifiées pour courir sur la base de châssis de Bentley MK VI produites de 1946 à 1952. De nombreuses autos ont été réalisées dans les années 70 toutes différentes les unes des autres.

Plus de détails

EXEMPLAIRE PROPOSÉ

Le Châssis B84CF est une berline MK VI fabriquée en 1948 et immatriculée le 25/03/1948. Cette voiture a été transformée en 1972 par le Bentley Boys Martin Trentham qui a confié la fabrication de l’auto au spécialiste incontesté de préparation des Bentley Continental type R, Alan Padgett dans le nord de l’Angleterre (www.padgett-bentleyrestoration.co.uk).  La voiture a été préparée pour courir avec l’adoption d’un moteur de 4,9l, de triple carburateurs weber 45 D, d’une culasse préparée, etc…La carrosserie a été confiée à cette époque au spécialiste Bob Smith de RS panel en Angleterre (www.rspanels.co.uk), le leader de la création de carrosseries en Aluminium, sur inspiration de Jaguar Type C.

Le châssis B84CF immatriculé SO 8297 a ensuite était beaucoup utilisé en courses entre 1972 et 1989 par Martin James Trentham, Bentley Driver dans le cadre des courses du Bentley Driver’s Club (BDC).
A son volant, cette Bentley a participé à de nombreux évènements :
- Ghent Speed Trial 1976
- Vainqueur de sa classe Brighton Speed trial 1977
- Voiture gagnante du relai de 6h à Silverstone en 1984.
- Tour le plus rapide à  Silverstone en 1984 en 1min12s,93
- 01/08/1987 tour le plus rapide du circuit de Silverstone en 1min08 :2 et 84,87 mph de moyenne



La voiture a ensuite changé de main de 1989 à 1992-1993 environ, et fut acquise par Victor Gauntlett, Propriétaire et PDG d’Aston Martin entre 1980 et 1992. Connu pour ses passions dans l’automobile Victor Gauntlett participait à de nombreuses courses avec le BDC en Angleterre, d’ou l’achat du châssis B84CF.

Cette Bentley fût ensuite acquise par un grand collectionneur Français Paul Emile Bessade et immatriculée sous le numéro 3470 pf 94. A son volant son propriétaire de l’époque a couru aux Damiers sur l’anneau à Montlhery en 1994 et a participé à la carrera Panamericana en Amérique du sud la même année en 1994.



L’auto fût ensuite revendue via une vente aux enchères Poulain à Paris en 1997 à un autre collectionneur Français en 1997, M. Baudat et Madame Véronique Mercier, qui firent ré-immatriculer la voiture en Angleterre sous son N° d’origine  SO 8297.

Plus utilisée entre 2004 et 2009, elle fut vendue via Bonhams à Goodwood le 03/07/2009 et achetée par M. Kevin Dolan en UK.

L’auto a ensuite changée de main en 2013 pour M. Mandat et immatricula la voiture en Allemagne sous le n° TS P2 H

Nous venons de racheter cette voiture pour notre stock.



Condition de cette Bentley aujourd’hui


Cette Bentley MK VI  a été transformée en 1972 sur la base d’un châssis de Bentley Type R et Mk VI via un raccourcissement de l’empattement réduit de 3,048m sur une berline à 2,68m sur cette auto de course.

La voiture a été équipée d’une boite de vitesses de Continental type R, très prisée sur le marché pour ses rapports longs permettant une bonne vitesse maximum sur les circuits.

Le moteur est lui aussi identique à une continental R, puisqu’il s’agit un 4,9l, équipé de trois carburateurs Weber et d’une culasse préparée et refaite en 1994. Le bloc moteur a lui aussi été refait dans les années 2009-2010. Le fonctionnement moteur aujourd’hui est irréprochable, le bruit est parfait sans claquement ni cognement, la pression d’huile est bonne, absence de fumée à l’échappement. Les jeux aux soupapes sont excellents, pas de bruits. L’échappement a lui aussi été préparé spécialement et équilibré pour le moteur.

L’essieu arrière est un Salisbury à glissement limité de ratio 3,07 :1.

Le freinage a lui aussi été revu par l’adoption d’étriers 4 pistons à l’avant, de ses tambours à l’arrière et de l’adoption de deux assistances de freinage ajustables depuis l’intérieur de la voiture.

Les amortisseurs ont également été revus par l’adoption de 4 amortisseurs Koni.

Le refroidissement a lui aussi été amélioré par l’adoption de 2 ventilateurs électriques additionnels et de deux vases d’expansion en aluminium.

Un radiateur d’huile a été installé sur l’auto.

Un alternateur a été installé en lieu et place de la dynamo.

La carrosserie réalisée à l’époque par RS panel est en excellente condition, la patine de l’alu est absolument somptueuse. L’adoption d’une carrosserie toute en alu permet à cette MK VI special d’avoir été pesée à 1273kg en ordre de marche, un poids relativement léger vu la grosseur des châssis de Bentley. Il n’existe qu’un seul exemplaire de cette carrosserie sur châssis MK VI, il s’agit donc d’un modèle unique.

L’instrumentation de bord est parfaitement fonctionnelle.

La voiture possédait son passeport FIA en 1994.

Cette Bentley chassis B84CF a participé au 50ème rallye Paris-Deauville du 26 septembre au 2 octobre 2016. 1600 kilomètres parcourus à travers l'Angleterre sans aucun ennui, une voiture fantastique qui a créé l'émerveillement tout au long de la semaine.

Photo: Eric Audras (www.automotivephotographyericaudras.com)

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Moteur

Type
Cylindrée
Puissance fiscale
Puissance max
Couple max

6 cylindres en ligne
4887 cm3

250 cv

Performances

0-100 km/h
Vitesse de pointe

0-1600m: 27,3s
220 km/h

Transmission

Type
Boîte de vitesses

propulsion
4 manuelle de Continental

Dimensions

Longueur
Largeur
Hauteur
Poids à vide

4,4 m
1,8 m
1,04 m
1273 kg en ordre de marche

NOTRE AVIS

Modèle unique, cette Bentley de course a été réalisée par le spécialiste des Bentley Continental R, Alan Padgett, en Angleterre avec une carrosserie toute en aluminium sur inspiration des Jaguar type C, et réalisée par le spécialiste Bob Smith de RS panel en Angleterre. Commandée par un Bentley boy pour participer aux courses du BDC (Bentley Driver’s Club) dans les années 70, cette voiture historiquement connu et répertoriée dans le livre « Bentley Specials » de Ray Roberts est absolument incroyable. Equipée d’un moteur de de 4.9l, d’une boite de vitesses de Continental, de 3 carburateurs Weber et d’une préparation techniques incroyable, cette Bentley a obtenu le record du tour du circuit de Silverstone en 1984, roulé à Montlhéry mais aussi couru la mythique Carrera Panamericana en 1994 en Amérique du sud. Cette Bentley fonctionne parfaitement, et constitue un petit bout de l’histoire de ces fameux Bentley Driver’s.  

Contactez-nous
à propos de ce véhicule

 

Recevez notre
Newsletter